https://cdp.univ-nantes.fr/medias/photo/leray_1634203667977-JPG

Vous pourrez participer au processus de recherche et de récolte de paroles auprès des étudiants et des personnels de l’université sur l’impact de l’éducation et de l’instruction dans nos vies. Ainsi que sur la transcription de ces "paroles réelles" à des "paroles fictions" à partir des techniques d’improvisation du théâtre forum sur le plateau.


Votre présence sur les 5 jours peut être décousue sur la matinée ou sur l’après-midi.
Si vous vous n'êtes pas disponible sur une journée, n'hésitez pas à vous inscrire tout de même via le formulaire ci-contre.


Ce projet est porté par le Centre de Développement Pédagogique de l’Université de Nantes, le TU-Nantes, scène jeune création et arts vivants  et soutenu par la Contribution vie étudiante et campus (CVEC) et la Direction de la Culture et des Initiatives (DCI).  Il sera réalisé par la compagnie LA COMPAGNIE 2052 de MÉLANIE LERAY et CLEMENT PASCAUD metteur en scène et artiste compagnon du TU-Nantes.
Le Coeur
 

Partenaires

leray Après l’école du Théâtre National de Bretagne, Mélanie Leray co-fonde le Théâtre des Lucioles. Elle y travaille comme actrice et metteure en scène jusqu’en 2012, année de création de sa compagnie : la Cie 2052.

Elle débute son travail de mise en scène, au Centre Pénitentiaire des femmes de Rennes et crée deux spectacles autour des textes de Sarah Kane, Botho Strauss puis Jean-Luc Lagarce. Elle co-met en scène avec Pierre Maillet deux pièces de Lars Norén Automne et hiver (2006) au théâtre de la Bastille et La veillée (2007) Théâtre de la Bastille/Festival d’Automne.

Mélanie Leray met au scène "Girls and Boys" en 2019 au théâtre du Petit Saint-martin, s'inscrivant dans un travail autour du thème « une ville une femme » Le deuxième volet sera l’adaptation du roman de Julia Deck « Viviane Elisabeth Fauville » qui sera créé en 2019/2020.  En savoir plus



Clément Pascaud Accompagné par le TU depuis ses débuts, le metteur en scène nantais Clément Pascaud crée son premier spectacle en février 2017 : Juste la fin du monde de Jean-Luc Lagarce. Après une lecture au Musée d'Arts de Nantes, à l'invitation conjointe du TU et du Musée, il crée Penthésilée de Lina Prosa en janvier 2018 au TU dans le cadre d'un temps fort dédié la jeune création, réalisé en partenariat avec le Jeune Théâtre National.

En 2018/2019, il est soutenu conjointement par le TU et le Quai – centre dramatique des Pays de la Loire (Angers) qui s’engagent auprès de deux jeunes équipes artistiques des Pays de la Loire.  Au Quai, il présente en janvier 2019 au Quai - CDN des Pays de la Loire, une première étape de Nu Masculin  Debout, spectacle créé en février au TU, puis reprend Programme Penthésilée en juin 2019 dans le cadre du festival Prémices.  En savoir plus